Le Congrès des Alcooliques Anonymes est vraiment international

Juin 10, 2005

Des membres des Alcooliques anonymes du monde entier se rendront à Toronto pour célébrer le 70e anniversaire des AA, du 30 juin au 3 juillet. Lorsque les premiers membres des AA décrivaient le premier Congrès comme « international », ils laissaient seulement entendre que des membres des États-Unis et du Canada y assistaient, mais lors des congrès suivants, organisés aux cinq ans depuis 1950, de plus en plus de membres d'autres pays se sont joints aux célébrations.

Depuis leurs débuts en 1935, à Akron, Ohio, et New York, NY - les villes natales des deux cofondateurs - les AA ont étendu leur présence à plus de 180 pays dans le monde. Lors de ce 12e Congrès international, près de 80 pays seront représentés, alors que ce que les AA appellent « le langage du coeur » transcendera les barrières géographiques et culturelles.

Vendredi soir, le 1er juillet, les participants se réuniront pour la réunion d'ouverture dont le moment marquant est la cérémonie des drapeaux, au cours de laquelle des membres choisis au hasard dans chacun des pays porteront leur drapeau national devant une foule enthousiaste. Parmi les pays représentés, la République populaire de Chine en sera à sa première présence. Il y a cinq ans, lors du Congrès international 2000 à Minneapolis, un groupe de médecins chinois y assistaient à titre d'observateurs. Plus tard, au cours du même été, deux de ces médecins ont joué un rôle dans la création des premiers groupes des AA dans deux hôpitaux de Beijing. Le mois prochain, les membres des AA de Chine se réuniront pour célébrer le cinquième anniversaire des AA en République populaire de Chine.

Parmi les autres pays dont ce sera la première présence AA au Congrès international, on remarque Cuba, la Mongolie et le Qatar. Des professionnels non alcooliques, invités à participer à des tables rondes, viendront de Chine, du Cambodge, de Thaïlande et de Turquie.

Si la plupart des réunions et ateliers du week-end se dérouleront dans les trois principales langues des AA en Amérique du Nord, l'anglais, le français et l'espagnol, il y aura aussi des réunions ou des ateliers en japonais, en allemand, en italien, en portugais, en polonais et en farsi.

Un des buts du Congrès international des AA est de faire savoir au monde entier que les AA sont bien vivants et en progression comme ressource au service des communautés locales et internationales. Dans quelques semaines à peine, des milliers d'exemples individuels du mode de vie des AA convergeront vers Toronto. Si on y entendra plusieurs langues, on transmettra le même message dans un même Mouvement.

Pour informations supplémentaires, les médias devraient s’adresser à :
Coordonnateur de l’Information publique
(212) 870-3119 ou à publicinfo@aa.org
Voir cette page en: English | Español